Mani chuskor, les moulins à prières

Technique
Aquarelle, Carnet de voyage, Népal
A propos de ce dessin

Mani chuskor, les moulins à prières

Les moulins à prières entourent en longues séries tous les monuments bouddhistes. Composés d’un cylindre,  ils sont généralement sculptés ou peints de mantras. Ils contiennent des longues bandes de papier ou de tissu aussi couverts de mantras.

Actionner un moulin a la même valeur spirituelle que de réciter la prière du mantra, celle-ci se répandant dans les airs comme si elle était prononcée. Une seule rotation est l’équivalent de plusieurs heures de récitation.

En faisant tourner un moulin à prière, le pratiquant libère l’énergie positive accumulée dans les mantras qu’il contient. Ils éloignent les esprits mauvais, les maladies et la malchance. La rotation symbolise le cycle des renaissances et le mouvement du soleil.


Mani chuskor, the prayer wheels

The prayer wheels surround in long series all the Buddhist monuments. Composed of a cylinder, they are usually carved or painted with mantras. They contain long strips of paper or cloth also covered with mantras.

To operate a prayer wheels has the same spiritual value as reciting the mantra prayer, which spreads in the air as if it were spoken. A single rotation is the equivalent of several hours of recitation.

By turning a prayer wheel, the practitioner releases the positive energy accumulated in the mantras. They drive away evil spirits, diseases and bad luck. The rotation symbolizes the cycle of rebirths and the movement of the sun.

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Publier un commentaire