Un été dans un village tamang

Un séjour en immersion dans un village de l’Himalaya, ça fait rêver ! Et si nous y allions ensemble ? Je vous propose dans cette nouvelle série d’aquarelle de venir avec moi rencontrer Singa et sa famille, dans son village perché à 2500 m du coté de l’Everest.

Népal un voyage dans l'Himalaya, à coté de l'Everest

Nos hôtes habitent à Loding, un village situé à l’est de Kathmandu, dans la province du Solukhumbu et sur le chemin de l’Everest.

De Kathmandu à Paphlu, la plus grande ville près de Loding, il y a 270 km et … 12 h de trajet.

Départ à 5 h du matin, en jeep, pour un trajet traversant la vallée de Kathmandu, longeant la Sunkoshi River et ses rizières. Plus loin, l’aventure se corse avec la traversée à gué de plusieurs rivières. Heureusement, la mousson n’est pas trop forte en ce moment et la route est praticable. Le risque le plus important, ce sont les coulées de boues, qui entraînent tout sur leur passage. Les traces des derniers sont visibles et certains passages restent glissants.

Après le passage d’un col à 3000m, nous entrons dans la région de Sagamartha, le nom népalais de l’Everest.

Mon séjour au village de Loding a duré 3 semaines, en juillet 2018, selon le calendrier Grégorien. Pour les népalais, cela correspond à la fin du mois de Saun et le début de Bahau., de l’an 2075… A moins que ce soit 2145  si on se réfère au calendrier tibétain !

Le calendrier népalais commence en effet 57 ans avant le calendrier grégorien. Basé sur les cycles solaire et lunaire, l’année et les mois sont décalés, par exemple, le premier mois de l’année népalaise : baisakh correspond à la fin avril-début mai.

Le calendrier tibétain , lui, est en avance de 127 ans. L’année débute le jour de la nouvelle lune qui suit l’entrée du Soleil dans la constellation du Bélier : en général entre le début de février et début mars. Le nouvel an tibétain, Losar, est une date très importante pour certaines ethnies culturellement proches des tibétains. Les années du calendrier tibétain sont désignées par un nom d’animal associé au nom d’un des cinq éléments (terre, feu, métal, eau, bois)

Tous les ans, des astrologues élaborent le calendrier de l’année et précisent les correspondances avec le calendrier Grégorien.

Les tamangs, une ethnie de l'Everest

Le nom des Tamangs, une des 59 ethnies du Népal, viendrait des mots « Ta » signifiant cheval et « Mang » signifiant cavalier ou marchand, selon les traductions. D’origine Tibéto-Birmane, ils ont leur propre culture, proche de la culture tibétaine et de la culture Sherpa. Ils ont aussi  leur langue, le Tamang.

Ils sont souvent agriculteurs, porteurs ou guides de trek, parfois chauffeurs de taxi ou de riskshaw à Kathmandu. Ils gèrent des lodges sur certains circuits de treks. Certains se sont spécialisés dans la peinture de Tankas, de tissage de tapis ou dans la fabrication de papier « népalais »(Lokta ou Daphne papyracea  )

La majorité d’entre eux (90 %) est Bouddhiste. Cependant, au village, à côté des prêtres bouddhistes (les Lamas), le personnage central est le Chaman. C’est notamment le premier consulté en cas de problèmes de santé, avant le médecin.

Les Tamangs vivent à l’est du Népal, dans la région de l’Everest, mais aussi dans la vallée de Katmandu, dans le Langtang et un peu à l’est de Pokhara, dans le Manaslu

Carnet de voyage "Un été dans un village Tamang"

Ces aquarelles vous plaisent ? Elles sont rassemblées dans une carnet de voyage « Un été dans un village Tamang«  disponible dans la boutique

Tags:
, ,
No Comments

Post A Comment